Commune Marrakech

0 commentaire Vu 4606 fois

Marrakech (en arabe : مراكش Murrākush), connue sous le nom de Perle du Sud ou Porte du Sud et de Ville rouge ou Ville ocre, est une ville du Maroc, dans l'intérieur des terres, au pied des montagnes de l'Atlas.


Actualités à Marrakech et environs


Ramadan entre ambiance spirituelle, élan de solidarité et «tramdine»

0 commentaire Vu 225 fois
Ramadan entre ambiance spirituelle, élan de solidarité et «tramdine» Mokhtar Grioute, Le Matin

Chaque année en ce mois de Ramadan, mois de piété, de recueillement, de partage et de générosité, la solidarité est au rendez-vous comme d'ailleurs d'autres habitudes qui se trouvent chamboulées en pareille période. Outre l'ambiance spirituelle, festive et chaleureuse, ainsi que l'élan d'entraide, Ramadan est également le mois où léthargie et anarchie font bon ménage, non seulement à Marrakech, mais partout au Maroc. Le phénomène le plus frappant en cette période n'est autre que ce sentiment d'entraide. En effet, ce phénomène, qui réjouit les cœurs, ne cesse de gagner du terrain et un esprit de solidarité, de charité et de compassion s'installe. La charité devient en pareille occasion un rituel sacré et une «obligation» inscrite sur le même pied d'égalité que les autres actes de foi garantissant un jeûne correct. Aussi bien dans les marchés que devant les mosquées et les boulangeries, l'aumône se donne à tour de bras et les gens, dans un élan de générosité sans pareil, se précipitent même pour s'adonner à l'exercice. C'est dire que les Marocains sont devenus davantage sensibles à la misère d'autrui.Mais bien plus que cette charité «à la sauvette», le mois de Ramadan est marqué aussi par cette tradition qui consiste à venir en aide aux plus démunis en leur offrant des repas de Ftour. Devenues désormais une tradition louable, ces actions cristallisent on ne peut mieux les principes de solidarité et d'entraide dont est imbu le peuple marocain. Dans ce contexte, il faut rendre hommage à ces mécènes et âmes charitables pour ces actions de bienfaisance destinées à distribuer des repas chauds aux nécessiteux et aux sans-abri. Comme l'exemple de Haj Mohamed, un sexagénaire qui a pris l'habitude d'offrir, depuis trois ans déjà dans son café-restaurant à Marrakech, l'occasion rare aux démunis de rompre leur jeûne sans débourser un sou. Tous les jours, à partir d'une demi-heure avant le Ftour, les gens se ruent sur les lieux où toutes les commodités et les mets dignes d'une rupture de jeûne en famille sont offerts gracieusement. «La bouche à oreille fonctionne bien. L'affluence est croissante de jour en jour. Les repas sont accessibles à tous et les bénéficiaires sont servis à satiété», explique le sexagénaire. Par ailleurs, si les soirées sont plus animées que d'habitude et si télévision et Ramadan font bon ménage, l'impact de ce mois béni sur le rendement se fait sentir dès les premiers jours, étant entendu que les services publics tournent toujours au ralenti en ce rituel sacré. Moins d'activité et plus de repos semblent être le mot d'ordre pour la plupart des administrations. Le réveil le matin est très difficile après des heures d'insomnie passées entièrement à digérer le repas de la rupture du jeûne et quelques petites heures après, celui du dîner. Et cela se sent dans les rues presque désertes vers 11 h, un jour de semaine.Le soleil tel une chape de plomb, et la chaleur suffocante d'un mois de juillet renforcent la léthargie des premiers jeûneurs qui s'engagent sans entrain dans les artères de la ville pour rejoindre son lieu de travail ou pour faire ses emplettes du jour avant que le mercure ne grimpe encore. En outre, tout est prétexte à la bagarre. Polémique, accrochages, disputes et joutes verbales font partie du décor dans nos administrations et plus particulièrement dans nos marchés. Un spectacle désolant et triste auquel l'on assiste malheureusement tous les jours de Ramadan.
Quand les prix s'affolentUn tour dans quelques marchés fréquentés de la ville a permis de se rendre compte du calvaire qu'endurent les ménagères.
Ces dernières se plaignent à la fois des mots orduriers lancés à longueur de journée par quelques commerçants «mramdnine» et de la flambée des prix des produits de grande consommation en ce mois sacré, dans la mesure où elles doivent désormais suer sang et eau pour joindre les deux bouts.
En effet, les prix, dont la maîtrise a été pourtant promise par nombre de responsables gouvernementaux, ne sont toujours pas à la stagnation. Ils ne cessent de grimper.
«Ces commerçants véreux sont de véritables sangsues. Ils font leur loi et imposent leur dictat. Le poisson, le poulet et certains fruits caracolent en tête du hit-parade des prix, certains frisant même le ridicule», nous a confié une ménagère visiblement courroucée par ces pratiques.
Même son de cloche chez une autre ménagère : «Le poulet, refuge des petites bourses, s'est envolé pour se faire désirer à 18 DH/kg.
Pour certains fruits et légumes, c'est encore pire.
C'est prohibitif, ce sont des prix insolents».
Et d'ajouter : «les services de contrôle n'interviennent que rarement pour réguler.
Cela donne lieu donc à un marché sauvage qui arrange certains et qui fait leur fortune en l'espace d'un mois».
En dehors de tout cela, de cet élan de solidarité et de ces problèmes liés à la fois à l'apathie, à l'anarchie et aux prix exorbitants des produits de première consommation, l'ambiance de Ramadan reste spéciale.
Elle bouleverse tout, change tout et rythme le quotidien de tous.

Publié dans : Actualités

À propos de l'auteur

Le Matin

Le Matin (anciennement nommé Le Matin du Sahara et du Maghreb) est un quotidien marocain publié en français, présentant des actualités nationales et internationales ainsi que des informations pratiques. C'est le journal officieux du palais royal marocain.

Soyez le premier à laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués ( requis )

  • Le cyber parc Ârsat Moulay Abdeslam fait peau neuve
    0 commentaire Vu 698 fois
    Le cyber parc Ârsat Moulay Abdeslam fait peau neuve

    Jardin éducatif et culturel entièrement connecté au réseau haut débit, Ârsat Moulay Abdeslam vient de subir un gros lifting et des changements en profondeur ont été opérés par «Maroc Telecom».Une véritable métamorphose. Ceux qui se souviennent du cyber parc Ârsat Moulay Abdeslam auront à coup sûr une surprise en découvrant le nouveau visage de ce jardin chargé d’histoire qui offre fraîcheur et détente en plein cœur de la...

    Lire la suite ...
  • La cité ocre honore ses citoyens méritants
    0 commentaire Vu 91 fois
    La cité ocre honore ses citoyens méritants

    «Je me distingue pour ma Patrie» est le thème d'une cérémonie d'hommage organisée, samedi dernier à Marrakech, en l'honneur des citoyens qui se sont particulièrement illustrés lors de l'année 2016 dans des domaines aussi divers que le sport, la culture, l'art, l'enseignement et le social.Les Marrakchis qui se sont distingués dans différents domaines ont été honorés par le conseil communal de la ville. À cet effet, une soirée...

    Lire la suite ...
  • Incendie dans un fast-food à Jemaa El Fna
    0 commentaire Vu 115 fois
    Incendie dans un fast-food à Jemaa El Fna

    Un incendie s'est déclaré lundi soir, dans un fast-food dans la place Jemaa El Fna à Marrakech, sans faire de victimes, apprend-on auprès des autorités locales.L'incendie a été provoqué par un court-circuit dû à l’utilisation massive des appareils électriques dans ce local commercial et à la hausse des températures, ajoute-t-on de mêmes sources.Le feu a été totalement maitrisé, rassurent les autorités locales...

    Lire la suite ...
  • Visite à Marrakech d'une délégation allemande
    0 commentaire Vu 287 fois
    Visite à Marrakech d'une délégation allemande

    La visite d'agents de voyages et de journalistes, à Marrakech, fait suite à la signature en 2015 à Munich d'une convention tripartite visant à accroître la part du marché du Maroc au départ de l'Allemagne.Une importante délégation allemande composée de 360 agents de voyages et 40 journalistes allemands effectue actuellement une visite à Marrakech, à l'initiative de l'Office national marocain du Tourisme (ONMT), le groupe allemand FTI...

    Lire la suite ...
  • Rencontre scientifique autour du cancer du poumon
    0 commentaire Vu 178 fois
    Rencontre scientifique autour du cancer du poumon

    Le cinquième Colloque d'oncologie thoracique a eu lieu, récemment à Marrakech, avec la participation d'oncologues, de radiothérapeutes, de chirurgiens thoraciques et de pneumologues tant nationaux qu'étrangers.Cette rencontre scientifique, organisée par le Groupe d’étude et de recherche en cancérologie thoracique (GERCAT), a été axée sur le cancer du poumon et plus particulièrement l’impact réel de la cigarette électronique et...

    Lire la suite ...
  • Le CHU Mohammed VI conforte sa performance
    0 commentaire Vu 307 fois
    Le CHU Mohammed VI conforte sa performance

    Le Centre hospitalier universitaire Mohammed VI de Marrakech a tenu son conseil d'administration avec, à l'ordre du jour, l'examen et l'adoption du plan d'action 2016 et du projet de budget pour l'année en cours.Le conseil d’administration du Centre hospitalier universitaire (CHU) Mohammed VI de Marrakech s’est tenu récemment sous la présidence du secrétaire général du ministère de la Santé, Abdelali Alaoui Belghiti. Cette réunion...

    Lire la suite ...
  • L'eau et les énergies renouvelables en débat
    0 commentaire Vu 103 fois

    La première édition de la Journée des doctorants en sciences de l’eau et des énergies renouvelables s’est déroulée, mardi dernier à Marrakech, à l’initiative du Centre national d’études et de recherches sur l’eau et l’énergie (CNEREE) de l’Université Cadi Ayyad (UCAM). Cette rencontre scientifique, placée sous le thème «La recherche appliquée au service du développement», a été l’occasion pour une quarantaine...

    Lire la suite ...
  • Grand Prix de Marrakech 2016 : Renault sera partenaire officiel
    0 commentaire Vu 75 fois
    Grand Prix de Marrakech 2016 : Renault sera partenaire officiel

    D'après des sources proches de l'organisation du Grand Prix WTCC de Marrakech, Renault Maroc devrait fournir les official cars et véhicules d'intervention pour l'édition 2016 de cette compétition d'envergure internationale qui se déroulera en mai prochain dans la ville ocre.Notons que Fiat Maroc avait également postulé pour obtenir un partenariat vis-à-vis de l'événement.Nous avons pu obtenir une information de choix auprès des...

    Lire la suite ...
  • L'art de la halqa sur la Place Jamaâ Lafna selon Abderrahmane El-Malhouni
    0 commentaire Vu 374 fois
    L'art de la halqa sur  la Place Jamaâ Lafna  selon  Abderrahmane El-Malhouni

    «Mémoire de Marrakech : Portraits dans l'histoire de l'art de la halqa à la Place Jamaâ Lafna» est l'intitulé d'un nouvel ouvrage en deux tomes que vient de publier Abderrahmane El Malhouni aux éditions «Afaqedit» pour les études, la publication et la communication. Ce titre de 528 pages (grand format) renferme des informations précieuses qui invitent le lecteur à une plongée dans cette place mythique, classée patrimoine mondial de...

    Lire la suite ...
  • Distribution à Marrakech de matériel technique au profit des associations
    0 commentaire Vu 188 fois
    Distribution à Marrakech de matériel technique au profit des associations

    La ministre de l'Artisanat et de l'économie sociale et solidaire, Fatima Marouane, a procédé, lundi à Marrakech, à la distribution de matériel technique au profit des associations et coopératives du secteur de l'artisanat relevant de la région.Cette opération, dotée d'une enveloppe financière de 580.000 DH, a pu bénéficier à 9 coopératives et 8 associations exerçant dans les filières de la couture, du tissage, de la broderie, de...

    Lire la suite ...
  • La mémoire de la cité ocre retranscrite à travers l'art de la Halqa
    0 commentaire Vu 157 fois
    La mémoire de la cité ocre retranscrite à travers l'art de la Halqa

    «Mémoire de Marrakech : Portraits dans l'histoire de l'art de la Halqa à la Place Jamaâ Lafna» est l'intitulé du dernier ouvrage consacré à la place mythique de la cité ocre.L’histoire de Marrakech reste intimement liée à sa Place emblématique de Jamaâ Lafna, véritable théâtre en plein air classé en 2001 chef-d’œuvre du Patrimoine oral et immatériel de l’Humanité par l’Unesco. Cœur battant de la ville, cet espace de...

    Lire la suite ...
  • La Cité ocre souffle sa trentième bougie en tant que Patrimoine mondial de l'humanité
    0 commentaire Vu 364 fois
    La Cité ocre souffle sa trentième bougie en tant  que Patrimoine mondial de l'humanité

    La célébration du trentième anniversaire de la déclaration de Marrakech Patrimoine mondial de l'humanité a revêtu un caractère particulier, dans la mesure où la ville a réussi à s'inscrire, du 18 au 20 décembre, au cœur de son environnement et de son patrimoine et à mobiliser à son chevet trois ministres du gouvernement Benkirane.Dans une ambiance de fête et un grand moment de retrouvailles et de convivialité, de nombreux...

    Lire la suite ...
  • Les villes touristiques marocaines prennent leurs marques
    0 commentaire Vu 383 fois
    Les villes touristiques marocaines  prennent leurs marques

    Une charte des villes touristiques marocaines a été signée, le 14 décembre à Marrakech, en marge des travaux du quatrième Sommet mondial sur le tourisme urbain.Paraphée par le ministre du Tourisme, Lahcen Haddad, le ministre délégué à l’Intérieur, Cherki Draiss, et les maires et présidents des conseils communaux de quelque 58 villes, la présente charte se propose de fédérer les efforts des différents intervenants en vue de...

    Lire la suite ...
  • La cité ocre à l'heure de son Festival d'astronomie
    0 commentaire Vu 200 fois
    La cité ocre à l'heure de son Festival d'astronomie

    La ville de Marrakech vit, jusqu'au 29 novembre, au rythme de la seizième édition de son Festival d'astronomie placé cette année sous le thème «La lumière pour nous éclairer sur l'univers».Rendez-vous annuel des passionnés des sciences de l’espace et de l’univers, le Festival d’astronomie de Marrakech vient d'entamer sa seizième édition. Organisé par la Faculté des sciences Semlalia, relevant de l’Université Cadi Ayyad...

    Lire la suite ...
  • Promotion touristique: La grogne des gérants de maisons d'hôtes au Maroc
    0 commentaire Vu 441 fois
    Promotion touristique: La grogne des gérants  de maisons d'hôtes au Maroc

    Et pour cause : le département ministériel a failli à ses promesses. Les professionnels en question déclarent avoir sollicité les représentants du ministère de tutelle, qui pour leur part, avaient promis d’intervenir officiellement auprès des agences de voyages en ligne (OTA) telles que «Booking.com» ou «Expedia» pour retirer de leurs sites internet les hébergements non agréés par le Maroc. «Malgré les nombreuses relances de...

    Lire la suite ...
Marrakech : Chiffres clés

Population : 823 154 (2004)
Densité : - hab/km²
 

Suivez nous sur Facebook et Twitter :
Posts en vedette