Commune urbaine Mohammedia

3 commentaires Vu 7221 fois

Mohammédia (arabe : المحمدية, transcription : Al-Mohammadiya), anciennement appelée Fédala, est une ville du Maroc située entre Rabat et Casablanca, dans la région du Grand Casablanca. Elle abrite la principale raffinerie du Maroc, la Samir. On trouve également, dans sa banlieue, la plus grande centrale électrique thermique du pays, qui alimente en grande partie la région du Grand Casablanca. Elle accueille aussi le principal port pétrolier du royaume, qui alimente la Samir.


Actualités à Mohammedia et environs


Mohammedia : « La Base nautique se meurt »

0 commentaire Vu 328 fois
Mohammedia  :  « La Base nautique se meurt » Mathieu Catinaud, aufait.ma

La Base nautique de Mohammedia, la seule du Maroc, connaît depuis quelques mois un conflit ouvert entre ses adhérents et sa direction. Le manque de dialogue est évident, aux dépens des enfants qui y pratiquaient la voile depuis plusieurs années.

Que se passe-t-il à la Base nautique de Mohammedia ? « La Base est fermée régulièrement les jours fériés [notamment les 14,20 et 21 août derniers], alors que ces jours sont ceux pendant lesquels nous pouvons profiter de la mer », pestent une majorité d’adhérents, tous des passionnés de la mer.

Kamal Hajhouj, directeur du Complexe sportif Mohammed V de Casablanca et de la Base nautique de Mohammedia, justifie cette décision par le fait que « la Base est gérée par des fonctionnaires », qui ne travaillent pas ces jours-là. « Seule une dérogation obtenue auprès du ministère de la Jeunesse et des sports permettrait une telle ouverture les jours fériés », confie Kamal Hajhouj.

Fin des activités nautiques

Pourtant, durant des années, les amateurs d’activités nautiques et de plaisance ne trouvaient jamais porte close lors des jours fériés. « Depuis avril, et l’arrivée d’un nouveau responsable à la Base nautique, les jours fériés, les dimanches et lundis la Base est fermée. De plus, les nouveaux horaires mis en place [9h-18h] ne sont pas pratiques pour les personnes qui souhaitent sortir en mer, aller pêcher, … », témoigne Michel Marbeau, un adhérent déçu qui confie qu’il va rendre sa carte.

Pour les mécontents, une majorité sur plus de 150 adhérents, le plus grave reste l’arrêt des formations de voile et de kayak dispensées par la Base nautique depuis 2009, à l’initiative de l’ancien responsable, Mohamed Oudada. « Nous avions bataillé pour obtenir un statut juridique auprès du ministère de la Jeunesse et des sports et du ministère des Finances. En quatre ans, 150 personnes ont bénéficié d’une initiation aux sports de voile, dont de nombreux enfants des écoles primaires environnantes », assure Mohammed Oudada. Depuis avril, aucune activité sportive n’est dispensée par la Base.

La Base nautique n’a pas pour mission de donner des cours de voile. Nos prestations se cantonnent à la location de matériel nautique, à la mise à disposition de notre hangar pour le dépôt de bateau et au gardiennage. Seule une association peut se servir de la Base pour pratiquer la voile mais avec un groupe de minimum 21 personnes.Kamal Hajhouj, directeur du Complexe sportif Mohammed V de Casablanca et de la Base nautique de Mohammedia

Pour Adil, un autre adhérent, l’arrêt des cours de voile dispensé est une catastrophe pour les jeunes, qui ne peuvent plus pratiquer la voile. « C’était le seul refuge à Mohammedia pour les mordus de la voile ». Ce père de famille ne comprend pas. « Avant, il y avait une bonne équipe d’adhérents et leurs enfants, encadrés par des moniteurs, qui avaient la volonté de faire progresser le nautisme à Mohammedia [d’où sont sortis plusieurs champions de voile, ndlr]. Aujourd’hui, tout a été arrêté… la Base se meurt ».

« La pratique de la voile par des enfants ne constitue aucune menace »

Ali, moniteur du Yatch Club de Mohammedia, et Tarek, moniteur à l’école de navigation Bautilus, installée sur la Base nautique, expliquent cette « triste situation » par le fait que le nouveau responsable « n’a pas de notion des sports nautiques et donc aucune volonté d’améliorer leur pratique à Mohammedia ».

Un point de vue partagé par Haj Lahlou, un autre adhérent déçu. « Avant, les responsables de la Base faisaient tout pour le bien-être des plaisanciers et le développement du nautisme. Aujourd’hui, le management mis en place est catastrophique ». Chez les adhérents, on se pose la question d’une volonté de saboter l’expérience nautique de la Base. « On défait ce qui a été érigé depuis plusieurs années », affirme Michel Marbeau.

Mehdi Rouizem, directeur de Bautilus, n’est pas plus tendre. « L’accès à l’eau et le hangar aux bateaux sont régulièrement fermés sans préavis. Le hangar est devenu un dépotoir à bateaux non utilisés. Qui plus est, les adhérents ont du mal à savoir vers qui se tourner pour faire part de leurs préoccupations ». Adil rajoute que le manque de communication met la patience des adhérents à rude épreuve.

Un point sur lequel Kamal Hajhouj se veut rassurant. « J’invite les adhérents mécontents à venir me rencontrer au Complexe sportif Mohammed V afin de dialoguer ensemble et envisager l’organisation de cours de voile mais en restant dans les limites de la loi ». Le directeur de la Base nautique précise que « le port de Mohammedia n’est pas un port de plaisance ».

Le représentant de l’Etat met surtout en lumière les problèmes de sécurité qui découlent des sorties nautiques, et les PV qui se sont multipliés ces dernières années entre la Base nautique et le directeur du port de Mohammedia, suite à un code de sécurité des ports rédigé après l’attentat dans le port d’Aden (Sud du Yémen).

L’ancien responsable de la Base, Mohammed Oudada, assure que la sécurité des enfants et autres navigateurs a toujours été assurée par des moniteurs compétents. « On ne peut pratiquer la voile ailleurs qu’à partir de la Base nautique. Cette pratique, par des enfants, ne constitue aucune menace pour le port. De plus, les enfants sont formés, encadrés et pour certains sortis de la rue grâce au nautisme ». L’enjeu social des cours de voile était alors au centre des préoccupations des civils actifs dans le fonctionnement de la Base, ouvrant la voile à tous et notamment aux enfants de classes défavorisées, par exemple auprès des écoles de la région et des orphelinats.

Publié dans : Actualités

À propos de l'auteur

Aufait.ma

Aufait est un quotidien gratuit marocain créé en 2007, tiré à 50 000 exemplaires depuis 2009 et distribué sur Casablanca, Rabat, Marrakech, Fès, Tanger, Kenitra et Mohammedia. La pagination moyenne actuelle du journal est de 16 à 24 pages au format tabloïd .

Soyez le premier à laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués ( requis )

  • Ayoub Lguirati et Lina Belmati brillent au Grand Prix de Mohammedia
    0 commentaire Vu 179 fois
    Ayoub Lguirati et Lina Belmati brillent au Grand Prix de Mohammedia

    Le Royal Golf de Mohammedia a accueilli, du 26 au 28 février, la première épreuve du World Amateur Golf Ranking, tournoi réservé aux amateurs ayant un handicap égal ou inférieur à 5,4 pour les hommes et 8,4 pour les dames. Les golfeurs marocains Ayoub Lguirati et Belmati Lina se sont illustrés en remportant l'épreuve.La Fédération royale marocaine de golf a organisé la première épreuve relevant du World Amateur Golf Ranking,...

    Lire la suite ...
  • L'euphorie des achats gagne la cité des fleurs
    0 commentaire Vu 240 fois
    L'euphorie des achats gagne la cité des fleurs

    La ville de Mohammedia connaît à l'approche de l'Aïd El Fitr, qui coïncide cette année avec la saison estivale et les vacances, une ambiance particulière caractérisée par une frénésie d'achat.De nombreux signes annoncent l’approche de l’Aïd El Fitr : aménagement de la M’çalla, les mosquées sont illuminées pour accueillir des milliers de fidèles. La cité balnéaire bercée par les activités ramadanesques connaît de...

    Lire la suite ...
  • Mohammedia : la corniche bientôt réaménagée
    1 commentaire Vu 1017 fois
    Mohammedia : la corniche bientôt réaménagée

    Les travaux devraient porter essentiellement sur la protection de la houle, le revêtement du sol, l'éclairage public, les espaces verts et le mobilier urbain.Les travaux de réaménagement de la corniche de Mohammedia seront lancés dès la fin de la saison estivale, ont annoncé les services d'équipement de la préfecture de la ville. Ce chantier, qui nécessitera un budget de 200 millions DH, concernera principalement la zone de la...

    Lire la suite ...
  • Le déclin inexorable du sport
    0 commentaire Vu 252 fois
    Le déclin inexorable du sport

    Moins de licences, moins de clubs et moins de disciplines, le sport à Mohammedia est en perte de vitesse. Sur le plan sportif, le bilan est catastrophique. La ville ne dispose plus d'aucun club chez l'élite, que ce soit en football, en volleyball, en basketball ou en handball. La voile, qui était une discipline phare, est également sur le déclin. Un constat alarmant pour une ville qui a toujours enfanté de grands champions. Quelles sont...

    Lire la suite ...
  • Le moussem «Tbourida» prend ses quartiers
    0 commentaire Vu 1616 fois
    Le moussem «Tbourida» prend ses quartiers

    À l’occasion du douzième anniversaire de S.A.R. le Prince Héritier Moulay El Hassan, les troupes de cavaliers (Sorbats) de Mohammedia organisent, jusqu’au 24 mai prochain, la troisième édition du moussem «Tbourida», dont le coup d’envoi a été donné lundi dernier. Organisé sous l’égide de la Fédération des sports équestres traditionnels du Grand-Casablanca, cet événement placé sous le signe de l’authenticité et de la...

    Lire la suite ...
  • «kids'athletics» à Mohammedia
    0 commentaire Vu 249 fois

    L’association «Soukour d’athlétisme Mohammedia» a organisé récemment, en partenariat avec l’Association marocaine sportive pour enfants, la première édition du «kids’athletics» dans la ville de Fédala. Selon les organisateurs, cette activité sportive vise à détecter les futurs athlètes du Maroc. «Cette initiative, crée un climat de concurrence entre les enfants et les incite à s’intéresser davantage au sport notamment...

    Lire la suite ...
  • Des lieux de culture en souffrance
    0 commentaire Vu 221 fois
    Des lieux de culture en souffrance

    Comment expliquer le manque d’animation dans une cité universitaire de plus de 25.000 étudiants qui jouit de nombreux atouts ? La ville n’est animée que durant la saison estivale, alors qu’elle devrait l’être durant toute l’année. Beaucoup d’efforts sont à fournir pour parvenir à un résultat et faire de la culture un credo pour favoriser le développement d’une jeunesse cultivée et consciente de ses responsabilités...

    Lire la suite ...
  • Les espaces verts à l'agonie
    0 commentaire Vu 283 fois
    Les espaces verts à l'agonie

    La ville de Mohammedia s’est-elle dotée d’une stratégie innovante en privilégiant un essor durable humanisé ? Le moins que l’on puisse dire est que des actions ont été menées pour instaurer une culture environnementale et perpétuer la tradition d’une ville renommée pour sa verdure, ses plages, ses palmiers et ses fleurs, afin de placer son développement durable et sa composante environnementale en tant que priorité.Ville à...

    Lire la suite ...
  • Le concept de handi-tourisme débarque
    0 commentaire Vu 414 fois
    Le concept de handi-tourisme débarque

    «Mohammedia ville solidaire et de tourisme complémentaire» (handi-tourisme), c’est l’objectif d’Equibioz, une ONG qui œuvre pour le développement de concept et de services écologique et solidaire. Ce concept nouveau au Maroc vise à transformer la ville de Mohammedia pour qu'elle puisse accueillir, dans de meilleures conditions, les personnes en situation de mobilité réduite ou de dépendance. Il consiste en la création de gîtes...

    Lire la suite ...
  • La maison des Enfants d'Errachidia III en détresse
    0 commentaire Vu 588 fois
    La maison des Enfants  d'Errachidia III en détresse

    Une attention toute particulière doit être accordée à l’enfant et à ses droits afin d’éviter qu’il ne soit victime de maltraitance, d’abandon et privé de scolarisation. À ce niveau, des efforts consentis étaient insuffisants pour régler certains épineux problèmes qui perdurent.Comment pourrait-on dans ce cas soutenir et protéger les enfants notamment ceux en situation difficile ? L’exemple le plus édifiant est le...

    Lire la suite ...
  • Le fléau de la mendicité gagne du terrain
    0 commentaire Vu 158 fois

    La ville de Mohammedia est confrontée à un sérieux problème qui prend des allures inquiétantes et risque de ternir son image. Il s’agit du fléau de la mendicité, aujourd’hui très visible dans la cité balnéaire et faisant partie du décor. La prolifération des mendiants devant les magasins, les banques, les mosquées, dans les bus, à l’intersection des grands axes, les marchés, les feux rouges, etc., nous renseigne on ne peut...

    Lire la suite ...
  • Mohammedia : « La Base nautique se meurt »
    0 commentaire Vu 328 fois
    Mohammedia  :  « La Base nautique se meurt »

    Que se passe-t-il à la Base nautique de Mohammedia ? « La Base est fermée régulièrement les jours fériés [notamment les 14,20 et 21 août derniers], alors que ces jours sont ceux pendant lesquels nous pouvons profiter de la mer », pestent une majorité d’adhérents, tous des passionnés de la mer.Kamal Hajhouj, directeur du Complexe sportif Mohammed V de Casablanca et de la Base nautique de Mohammedia, justifie cette décision par le...

    Lire la suite ...
  • Le Parc des villes jumelées en péril
    0 commentaire Vu 317 fois
    Le Parc des villes jumelées en péril

    La situation actuelle des espaces verts de la cité des fleurs est au centre de toutes les controverses. Le moins que l’on puisse dire est qu’une simple visite à travers les principaux axes de la ville permet d’établir que son image paysagère nécessite un travail soutenu pour atteindre les objectifs environnementaux escomptés. Le plus inquiétant, cependant, est le déficit en espaces verts à même d’améliorer le cadre de vie des...

    Lire la suite ...
  • Lancement du projet «Coproduction de la propreté»
    0 commentaire Vu 170 fois

    Le projet «Coproduction de la propreté» a été lancé le 22 octobre à Mohammedia au siège de la préfecture. Il s’agit d’un programme qui vise l’amélioration du cadre de vie du citoyen tout en impliquant l’ensemble des composantes sociales : associations, syndics de copropriété, écoles, mosquées, services de santé, la société délégataire de ramassage de déchets et services compétents, etc.Ce projet est lancé par la...

    Lire la suite ...
  • Un patrimoine en déperdition
    0 commentaire Vu 388 fois
    Un patrimoine en déperdition

    Aucun des édifices anciens et ouvrages de la ville de Mohammedia n’a été inscrit, en dépit de leur richesse, sur la liste du patrimoine. Plus étonnant encore, la cité balnéaire n’arrive pas à sauvegarder et préserver ce que son histoire a de meilleur : son héritage historique et architectural.Triste réalité, une bonne partie du patrimoine de la ville a disparu dans l’indifférence totale. La volonté des associations militant...

    Lire la suite ...
Mohammedia : Chiffres clés

Population : 208 612 (2014)
Marocains : 206 188 (2014)
Ménages : 49 974 (2014)
Étrangers : 2 424 (2014)
Densité : - hab/km²
 

Suivez nous sur Facebook et Twitter :
Posts en vedette