Ville Essaouira

0 commentaire Vu 2894 fois

Essaouira (en arabe : الصويرة, transcription : Al-Suwayra, « la bien dessinée ») est une ville portuaire du Maroc, sur la côte atlantique comptant environ 70 000 habitants, chef-lieu de la province du même nom qui compte environ 500 000 habitants. Elle a aussi été appelée Tassourt ou Amogdul (« la bien gardée ») en berbère, Mogdura en portugais, Mogadur en espagnol et « Mogador » en français.


Actualités à Essaouira et environs


Synthèse d'une civilisation composite et millénaire

0 commentaire Vu 183 fois
Synthèse d'une civilisation composite et millénaire MAP, Le Matin

De par sa situation de port atlantique qui a vu défiler, à travers des siècles, différentes civilisations ayant côtoyé la terre et les côtes du Maroc depuis la nuit des temps, la ville d'Essaouira incarne parfaitement la civilisation marocaine composite et millénaire. Cette immense richesse est soigneusement conservée et présentée au grand public au sein du musée Sidi Mohammed Ben Abdellah à Essaouira.
Ce musée ethnographique disposant d'une section archéologique et baptisé du nom du fondateur de la ville d'Essaouira (milieu du 18e siècle), a ouvert ses portes pour la première fois le 20 octobre 1981, avec comme vocation principale de traduire la richesse paysagère et culturelle de la zone d'Essaouira par la présentation d'une collection liée à différents thèmes du patrimoine matériel et immatériel.

Une vocation qui se matérialise par un circuit muséal soigneusement aménagé et mettant à profit d'une manière optimale le bâtiment abritant le musée, une maison de marchands construite au 19e siècle dans le quartier de la Kasbah.
Force est de constater, que grâce à ses caractéristiques architecturales, cette demeure seigneuriale s'accommode parfaitement de sa nouvelle fonction, puisque ce type de maisons sont généralement très vastes et s'organisent autour d'une cour centrale, de forme carrée ou rectangulaire, donnant sur de grandes salles à usage commercial (entrepôts), avec un étage réservé au propriétaire et sa famille et composé de chambres ouvertes directement sur la galerie.
Ainsi, le rez-de-chaussée du musée jette quelques lumières sur les potentialités naturelles de la région, notamment les deux matières premières qui font la renommée de la ville sur le plan national, voire international, à savoir l'arganier et le thuya.

Le déambulatoire du rez-de-chaussée du musée permet également de retracer quelques pages de l'histoire de la ville depuis les époques préhistoriques, antiques (phénicienne, maurétanienne, romaine et romaine tardive) et médiévales jusqu'à la fondation de l'actuelle médina au milieu du 18e siècle, par le Sultan Sidi Mohammad Ben Abdellah.
Cette succession de différentes civilisations se traduit par le biais d'une collection d'objets archéologiques découverts dans les différents sites de la région, comme l'Ile de Mogador, Jbel Lahdid, Ida Ouazza ou Cap Sim et par des monnaies romaines et une dizaine de monnaies en argent frappées sous le règne du Sultan fondateur de la ville.

L'aspect architectural qui distingue la médina d'Essaouira des autres médinas marocaines est aussi présent dans le musée par une série de photos anciennes (en noir et blanc) qui invitent à flâner dans la médina et à visiter ses monuments les plus prestigieux.
L'étage du musée offre une occasion pour saisir de près la diversité culturelle qui caractérise la ville d'Essaouira, comme en fait preuve la coexistence, dès sa fondation, de diverses cultures (amazighs, arabes et africains) et confessions (musulmans, chrétiens et juifs). Cette diversité s'est traduite par une richesse et une osmose de pratiques culturelles et cultuelles et par l'émergence de métiers et d'arts traditionnels (bijouterie, boiserie, tapisserie). L'étage se divise ainsi en plusieurs pavillons présentant une collection d'objets ethnographiques selon plusieurs thèmes, à savoir les planchettes coraniques, les manuscrits, les objets de culte juif, les œuvres artistiques de la bijouterie traditionnelle, les instruments de musique, une collection d'armes, une panoplie de costumes, les œuvres artistiques de bois de thuya et du bois peint et quelques modèles de tapis de la région d'Essaouira.

Cette vocation du musée comme miroir de la civilisation marocaine a été consolidée après des travaux de rénovation, entrepris dernièrement dans le but d'améliorer le circuit muséal et de renforcer l'attractivité de cet établissement. Ces travaux touchent aussi bien la rénovation de la bâtisse historique abritant le musée, le réaménagement du circuit muséal de manière à répondre aux normes en vigueur en matière d'exposition, d'entretien et de mise en valeur des objets et l'enrichissement de la collection du musée.
Ainsi, le circuit muséal a été doté de caméras de surveillance, d'un éclairage adapté à la fragilité des objets exposés et d'un dispositif de sonorisation diffusant en boucle des morceaux du répertoire musical traditionnel, en plus d'une installation d'accueil attractive, conçue par l'artiste souiri Mohamed Mountassir. Selon la conservatrice du musée, Ghita Rabouli, ces travaux s'inscrivent dans le cadre de la mise à niveau de ce musée. Pour cela, «nous avons opté pour un concept à même d'améliorer l'accueil et de refléter une image à la hauteur de la stature de cet établissement», affirme-t-elle à la MAP.

Publié dans : Actualités

À propos de l'auteur

MAP, Le Matin

Le Matin (anciennement nommé Le Matin du Sahara et du Maghreb) est un quotidien marocain publié en français, présentant des actualités nationales et internationales ainsi que des informations pratiques. C'est le journal officieux du palais royal marocain.

Soyez le premier à laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués ( requis )

  • Faire des arts du bois de thuya une priorité
    0 commentaire Vu 87 fois
    Faire des arts du bois de thuya une priorité

    Les participants à une rencontre sur les métiers et les arts du bois de thuya ont appelé mercredi, à Essaouira, à la mise en place d'un plan d'action claire pour la promotion et la protection de ce secteur.Les participants à la 1re Rencontre provinciale sur les métiers et les arts du bois de thuya organisée sous le thème «L’art du bois de thuya à Essaouira : la profession entre gloire du passé et espoir en l’avenir», ont appelé...

    Lire la suite ...
  • Clôture en grandes pompes de la 19e édition
    0 commentaire Vu 113 fois
    Clôture en grandes pompes de la 19e édition

    Le Festival Gnaoua d'Essaouira, musiques du monde a tenu toutes ses promesses. Clôturé le 15 mai sur la note d'espoir et de paix des airs ghiwanis, amazighs et gnaouis, cet événement international a offert à ses adeptes des moments forts, festifs et chaleureux.Le Festival Gnaoua d’Essaouira, musiques du monde, a tenu toutes ses promesses. Clôturé le 15 mai sur la note d’espoir et de paix des airs ghiwanis, amazighs et gnaouis, cet...

    Lire la suite ...
  • Un vibrant hommage posthume à Mahmoud Guinea et Doudou N'diaye Rose
    0 commentaire Vu 81 fois
    Un vibrant hommage posthume à Mahmoud Guinea et Doudou N'diaye Rose

    Colorée, émouvante et inoubliable, l'ouverture du Festival Gnaoua d'Essaouira, musiques du monde, fêtée le 12 mai, était tout simplement exceptionnelle. Après la parade habituelle où les musiciens et les troupes de gnaouas du Maroc se sont mêlés à une foule émerveillée par ce carnaval géant, le public a dansé sur les rythmes des anciens : Mahmoud Guinea et Doudou N'diaye Rose.En ouverture de la 19e édition du Festival Gnaouas...

    Lire la suite ...
  • Coup d'envoi à Essaouira de la 4e édition
    0 commentaire Vu 88 fois
    Coup d'envoi à Essaouira de la 4e édition

    Le coup d'envoi de la 4e édition du Printemps de l'Art a été donné, vendredi soir à Essaouira, par une exposition d'arts plastiques organisée au bastion Borj Bab Marrakech.Cette exposition réunit des œuvres de quelque 67 artistes représentant les différentes régions du Maroc en plus d'artistes internationaux issus de la France, de la Pologne et de la Belgique.Le vernissage de cette exposition s'est déroulé en présence notamment du...

    Lire la suite ...
  • La Cité des alizés accouche d'un Printemps...
    0 commentaire Vu 181 fois
    La Cité des alizés accouche d'un Printemps...

    La ville d'Essaouira a fêté, les 5 et 6 mars, son Printemps, une manifestation aux multiples attraits qui vient enrichir les évenements de la Cité des alizés.Le Printemps d’Essaouira s’est mis à l’heure de moult activités ayant meublé un programme haut en couleur mêlant culture, économie, sport et autres aspects en tous genres, les 5 et 6 mars derniers. Initié par le Conseil provincial du tourisme (CPT) en collaboration avec la...

    Lire la suite ...
  • Essaouira vibre au rythme du Jazz sous l'arganier
    0 commentaire Vu 173 fois
    Essaouira vibre au rythme du Jazz sous l'arganier

    Du 28 au 30 décembre, Essaouira abrite la première édition du Festival Jazz sous l'arganier. Trois jours durant, les mélomanes auront droit à plusieurs concerts de musique qui les feront traverser tous les délires du jazz au croisement d'autres univers. On y dansera un peu tout : jazz, rock, pop, gnaoua, swing, funk…Des airs jazzys, mâtinés de sonorités africaines et rythmés à l’extrême. Voilà ce que nous propose la première...

    Lire la suite ...
  • L'Agence urbaine d'Essaouira certifiée
    0 commentaire Vu 465 fois
    L'Agence urbaine d'Essaouira certifiée

    L'Agence urbaine d'Essaouira avait organisé des journées portes ouvertes destinées à informer les MRE sur les potentialités d'investissement dont regorge la province d'EssaouiraL'Agence urbaine d'Essaouira (AUE) a reçu un certificat de mérite octroyé par l'Association des Marocains résidant à l'étranger (MRE) originaires de la province en reconnaissance des services rendus à cette frange sociale durant les journées portes ouvertes...

    Lire la suite ...
  • Synthèse d'une civilisation composite et millénaire
    0 commentaire Vu 183 fois
    Synthèse d'une civilisation composite et millénaire

    De par sa situation de port atlantique qui a vu défiler, à travers des siècles, différentes civilisations ayant côtoyé la terre et les côtes du Maroc depuis la nuit des temps, la ville d'Essaouira incarne parfaitement la civilisation marocaine composite et millénaire. Cette immense richesse est soigneusement conservée et présentée au grand public au sein du musée Sidi Mohammed Ben Abdellah à Essaouira. Ce musée ethnographique...

    Lire la suite ...
  • Des interdictions abusives de stationnement à Essaouira
    0 commentaire Vu 192 fois
    Des interdictions abusives de stationnement à Essaouira

    C'est l'anarchie totale au boulevard Al Massira à Essaouira. La plupart des commerçants s'arrogent, depuis plusieurs années, le droit d'interdire aux citoyens de garer leurs voitures devant leurs échoppes. Il y en a ceux qui mettent des chaises, des échafaudages, des boîtes, et même des tables pour mettre les automobilistes devant le fait accompli sans en avoir le moindre droit. Les scènes d'accrochages se multiplient sans qu'autorités...

    Lire la suite ...
  • Une édition sous le signe de l'échange et de la nouveauté
    0 commentaire Vu 252 fois
    Une édition sous le signe de l'échange  et de la nouveauté

    Plus mûr, plus engagé et plus éclectique, le Festival Gnaoua et musiques du monde d'Essaouira revient pour une nouvelle édition. Cette année, du 14 au 17 mai, il souffle sa dix-huitième bougie et célèbre son âge de raison. Le rendez-vous musical le plus attendu de l'année promet une belle édition placée sous le signe de la richesse et de la nouveauté.Le Festival qui a changé le destin de toute une ville et de plein d’artistes...

    Lire la suite ...
  • Essaouira promet encore originalité et authenticité
    0 commentaire Vu 171 fois
    Essaouira promet encore originalité et authenticité

    «En 1998, le Festival Gnaoua Musiques du Monde commençait modestement avec pour maîtres mots «liberté», «convivialité», «universalité» et fraternité», c'est ce qu'a rappelé Neila Tazi, directrice du FestivalLa 18e édition du Festival Gnaoua Musique du Monde, organisée sous le Haut patronage de S.M. le Roi Mohammed VI, aura lieu du 14 au 17 mai prochain à Essaouira, ont annoncé les organisateurs, jeudi à Casablanca.Cette...

    Lire la suite ...
  • Nouvelle édition du Printemps musical des Alizés
    0 commentaire Vu 261 fois
    Nouvelle édition du Printemps musical des Alizés

    La 15ème édition du Printemps musical des Alizés sera organisée, du 23 au 26 avril prochain à Essaouira, avec au programme, un hommage à trois compositeurs emblématiques de la grande école allemande de la musique classique, à savoir Beethoven, Schumann et Brahms. “Ces trois «titans allemands» feront l'affiche de la 15ème édition du Printemps musical des Alizés et leurs œuvres les plus remarquables seront au cœur de ce...

    Lire la suite ...
  • ​La mise à niveau urbaine d'Essaouira a besoin d'une remise à niveau
    1 commentaire Vu 184 fois
    ​La mise à niveau urbaine d'Essaouira a besoin d'une remise à niveau

    Le projet de mise à niveau urbaine d'Essaouira a réussi à relooker une grande partie de la ville qui était, trois ans auparavant, dans un état de dégradation insoutenable au niveau des chaussées, des pavés, de l'éclairage public et des espaces verts. Une vision 2018 partagée entre différents acteurs afin de développer et doter la station balnéaire de la région Marrakech-Tensift-El Haouz d'infrastructures modernes. 300 millions...

    Lire la suite ...
  • La Fondation des œuvres sociales de l'enseignement renouvelle ses instances
    0 commentaire Vu 778 fois
    La Fondation des œuvres sociales de l'enseignement renouvelle ses instances

    La Fondation des œuvres sociales de l'enseignement à Essaouira (FOSE) a tenu son assemblée générale au siège de l'antenne locale du Centre régional des métiers de l'éducation et de la formation. En présence des représentants des bureaux national et régional de la FOSE ainsi que des délégués des différents établissements scolaires à Essaouira, l'assemblée générale a débattu et approuvé les rapports moral et...

    Lire la suite ...
  • Un magazine bulgare fait l'éloge de la capitale des Alizés
    0 commentaire Vu 329 fois
    Un magazine bulgare fait l'éloge de la capitale des Alizés

    Essaouira est une ville mythique avec une histoire et une expérience singulières en tant qu'espace de cohabitation multiculturelle, écrit le célèbre magazine bulgare GEO dans sa dernière livraison de décembre. Dans un reportage de huit pages intitulé "Légendes de Mogador", le rédacteur en chef du magazine, Georgi Milkov, retrace le riche passé multiculturel de la ville d'Essaouira décrite par le journaliste comme un lieu...

    Lire la suite ...
Essaouira : Chiffres clés

Population : 77 966 (2014)
Population urbaine : 77 966 (2014)
Marocains : 77 426 (2014)
Ménages : 20 290 (2014)
Étrangers : 540 (2014)
Densité : - hab/km²
 

Suivez nous sur Facebook et Twitter :
Posts en vedette