Ville Taroudant

0 commentaire Vu 8586 fois

Taroudant (en arabe : تارودانت) est une ville du sud-ouest du Maroc située dans la plaine du Souss, chef-lieu de la province du même nom. En 2005, elle comptait 63 000 habitants.


Actualités à Taroudant et environs


Une campagne de sensibilisation

0 commentaire Vu 482 fois
Une campagne de sensibilisation

Le ministre de la justice, Mohamed Naciri a lancé, lundi à Taroudant, une campagne nationale de sensibilisation à la régularisation des mariages coutumiers, après la prolongation jusqu'à février 2014 de la date limite fixée par le Code de la famille.
La campagne fait suite à l'amendement de l'article 16 de la Moudawana qui stipule que l'acte de mariage est la seule preuve légale de l'union conjugale et que toute action en reconnaissance de mariage est recevable pendant une période transitoire de cinq ans, à compter de la date d'entrée en vigueur du code de la famille en 2004.
A la fin de la première phase en 2009, le nombre de jugements rendus a passé certes de 6.918 en 2004 à 18.751 une année après avant d'atteindre 23.390 en 2008. Néanmoins, quelque 9.000 dossiers enregistrés auprès des tribunaux mais non encore régularisés, étaient encore en suspens, auxquels s'ajoutent un grand nombre d'autres cas à travers le Royaume mais aussi pour des Marocains résidents à l'étranger.
Face à cette situation, un projet de loi a été adopté pour proroger ce délai de cinq années supplémentaires.
Aussi, le ministre a-t-il lancé un appel pour saisir cette opportunité, assurant que son département a mobilisé tous les moyens humains, matériels et logistiques pour «juguler ce phénomène avant la nouvelle phase transitoire le 5 février 2014, en harmonie avec l'évolution moderniste que connait le Maroc et qui nécessite des structures sociales stables et solidaires».
Les procédures et les démarches ont été simplifiées et les mesures ont été prises pour rapprocher la justice des justiciers, notamment dans les régions reculées et difficiles d'accès, a assuré le ministre.
A Aït Iaaza, l'une des 89 communes de la province de Taroudant, en majorité montagneuse et enclavée, l'exemple a été donné, au premier jour de cette campagne, de la «justice de proximité» privilégiée pour faire face à ce phénomène.
Des magistrats se déplacent dans les régions éloignées et prennent en charge toutes les procédures administratives pour permettre d'officialiser les relations de mariage contractés par le biais de la Fatiha devant la Jmaâ. Le tribunal admet tous les moyens de preuves ainsi que le recours à l'expertise.
Les membres de la Communauté marocaine à l'étranger concernés par cette question bénéficient, eux aussi, de facilités pour introduire une action en reconnaissance de mariage, en s'adressant aux consulats du Royaume dans les pays de leur résidence.
Expliquant l'importance de cette campagne de sensibilisation, le ministre a rappelé que l'acte de mariage ne permet pas uniquement de garantir l'authenticité du mariage mais aussi et surtout l'affiliation des enfants et la protection de leurs droits, la préservation des droits des époux en cas de partage des biens, la pension alimentaire et bien d'autres droits.
Naciri a indiqué que l'Etat est décidé à agir pour mettre un terme au mariage coutumier par la sensibilisation et par la promotion de la justice de proximité, ajoutant que ces actions font partie de la réforme de la justice qui passe aussi par la simplification des procédures et la formation et le perfectionnement des juges spécialisés dans le Code de la famille.
Il a émis l'espoir que tous les partenaires concernés, dont la société civile, les avocats, les média, adhérent à cette campagne d'information et de sensibilisation pour informer le public sur les dispositions de l'article 16 du Code de la famille.
Après Taroudant, d'autres escales, notamment dans des zones rurales, sont prévues dans le cadre de cette campagne de sensibilisation initiée par le ministère de la justice conjointement avec le ministère de l'Intérieur et les associations de la société civile.

Publié dans : Actualités

À propos de l'auteur

MAP, Le Matin

Le Matin (anciennement nommé Le Matin du Sahara et du Maghreb) est un quotidien marocain publié en français, présentant des actualités nationales et internationales ainsi que des informations pratiques. C'est le journal officieux du palais royal marocain.

Soyez le premier à laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués ( requis )

  • Le court métrage en fête à Taroudant
    0 commentaire Vu 116 fois
    Le court métrage en fête à Taroudant

    La Direction du «Festival Al Asouar du court métrage primé du grand prix de Taroudant» organisera, du 24 au 26 mars, la deuxième édition de cette manifestation culturelle et artistique qui portera désormais le titre du «Festival international de Taroudant du court métrage primé du grand prix».Cette édition sera marquée par l'organisation d’une compétition internationale réservée aux courts métrages internationaux primés du...

    Lire la suite ...
  • Taroudant accueille le 4e moussem annuel
    0 commentaire Vu 145 fois
    Taroudant accueille le 4e moussem annuel

    «Le soufisme sunnite : éducation, unité et rayonnement», découle de plusieurs considérations étant donné que le soufisme sunnite est l'une des constantes religieuses et nationales du Royaume.Les travaux de la 4e édition du moussem annuel des écoles traditionnelles, placés sous le signe de «Le soufisme sunnite : éducation, unité et rayonnement», ont débuté, mardi à Taroudant, avec la participation d'une pléiade d'ouléma,...

    Lire la suite ...
  • Mobilisation autour de l'identité culturelle
    0 commentaire Vu 161 fois

    Des élus et des acteurs associatifs, réunis récemment à Taroudant, se sont penchés sur les moyens à même de définir et mettre en œuvre une stratégie culturelle locale. Placée sous le thème «Taroudant : Repères d'une identité et rôle culturel espéré», la rencontre a été une occasion pour aborder toutes les questions afférentes à la chose culturelle locale et, partant, essayer de formuler des recommandations constituant une...

    Lire la suite ...
  • Cinq siècles partis en fumée
    0 commentaire Vu 675 fois

    Cinq siècles partis en fuméeLes habitants de Taroudant auront du mal à oublier 2013. Cette année a connu l'effondrement de leur grande mosquée à cause d'un gigantesque incendie qui a complètement ravagé cette bâtisse historique, après que le feu a pris dans des tapis provoqué par un court-circuit. Aune victime n'est à déplorer, mais des «pans entiers» de la mosquée se sont écroulés. Classé «monument historique» du Maroc, cet...

    Lire la suite ...
  • Crime passionnel à Taroudant
    0 commentaire Vu 363 fois

    Tous les deux l’aiment, ils sont fous d’elle. Mais elle, qui est mariée, n’aime qu’un seul des deux. Elle l’a déjà dit à celui qu’elle n’aime pas. Elle lui a expliqué qu’elle n’aime que l’autre et qu’il doit se retirer pour ne pas lui gâcher la vie avec son bien-aimé. Et son mari ? Pour elle, c’est comme s’il...

    Lire la suite ...
  • La ville a le cuir dans la peau
    0 commentaire Vu 762 fois

    Première capitale de la dynastie des Saadiens (1554-1660), première ville du Maroc à se doter d'une imprimerie, en 1865, Taroudant a gardé de son passé l'art de travailler la peau selon les recettes les plus anciennes. Le président de l'association Charaf de dar edbagh, Jilali Guouar, affirme que la tannerie de Taroudant emploie entre 60 et 70 personnes, dont les propriétaires des 40 magasins de maroquinerie. L'actuelle tannerie,...

    Lire la suite ...
  • Taroudant aux premières loges
    0 commentaire Vu 150 fois

    La valorisation des richesses touristiques, agricoles et culturelles des régions a constitué le fond des débats à Taroudant. Le salon organisé à cet effet a permis de débattre, du 15 au 18 novembre, du développement des arrière-pays. Le rôle central des associations locales et la définition même du concept d'«arrière-pays» ont été au centre des débats. Revêtant sa casquette de président du Conseil provincial de Taroudant,...

    Lire la suite ...
  • coup d'envoi d'un projet pour l'enseignement traditionnel universitaire
    0 commentaire Vu 614 fois

    Le coup d'envoi du projet du noyau universitaire pour l'enseignement traditionnel à Taroudant a été donné au cours du colloque organisé récemment sur les Medersas par la Fondation "Souss" des écoles de l'enseignement traditionnel en collaboration avec la province de Taroudant. Selon un communiqué des organisateurs, ce projet est d'une grande importance pour la province de Taroudant considérée comme le berceau des écoles de...

    Lire la suite ...
  • Une campagne de sensibilisation
    0 commentaire Vu 482 fois
    Une campagne de sensibilisation

    Le ministre de la justice, Mohamed Naciri a lancé, lundi à Taroudant, une campagne nationale de sensibilisation à la régularisation des mariages coutumiers, après la prolongation jusqu'à février 2014 de la date limite fixée par le Code de la famille. La campagne fait suite à l'amendement de l'article 16 de la Moudawana qui stipule que l'acte de mariage est la seule preuve légale de l'union conjugale et que toute action en...

    Lire la suite ...
Taroudant : Chiffres clés

Population : 80 149 (2014)
Marocains : 80 046 (2014)
Ménages : 18 788 (2014)
Étrangers : 103 (2014)
Densité : - hab/km²
 

Suivez nous sur Facebook et Twitter :
Posts en vedette